Le 24 août 2011

 

L’obsession du poids

 

Faire le poids, c’est le premier combat de judokas. On les voit passer, la veille de leur pesée, courant inlassablement, un K-way sur le dos, malgré la chaleur, suçant des glaçons pour éviter de boire. En 2000, aux Jeux Olympiques de SYDNEY, la Britannique Deborah ALLAN (-52kg) accuse 400 grammes de trop. Elle aura beau se dénuder et réclamer une paire de ciseaux pour sacrifier ses longs cheveux, elle est disqualifiée pour une cinquantaine de grammes.

1958324403_small_1.jpgPour certains, cette lutte peut virer à l’obsession. En 2004, Benjamin DARBELET (engagé aujourd’hui chez le -73kg) avait accepté de perdre douze kilos pour une sélection olympique chez les -60kg. Suivi par Jean-Christophe MINIOT, médecin des équipes de FRANCE à l’époque, le régime s’était échelonné sur trois mois.

« Ce n’est que dans les tout derniers jours qu’il a été rationné en eau et qu’on a tapé dans le muscle. »

Au matin de sa compétition, la balance affiche 59,9kg pour un taux de masse grasse en dessous de 6% (« celui d’un bodybuilder en fin de préparation », dixit MINIOT). Eliminé dès le premier tour (une blessure au genou a perturbé sa préparation), il noie ses regrets dans des litres de boisson : eau, sodas, bières… Il n’urinera que le surlendemain. Il dévorera, aussi. Un paquet de pain de mie entier version familiale, des tranches de jambon à foison. Les recommandations du docteur MINIOT, qui n’a eu de cesse de lui répéter l’importance de reprendre son poids aussi lentement qu’il l’avait perdu, resteront vaines. Deux jours après son combat, il pèse 71,9kg. Une semaine plus tard, son coéquipier Fred LECANU, un lourd, le croise à PARIS : « Il devait être à 80kg. Son visage avait tellement changé que j’ai cru qu’il s’était fait opérer des dents de sagesse. »

Aujourd’hui, DARBELET avoue qu’il a mis trois ans à solder l’addition de cette aventure, souffrant de troubles digestifs et de carences en fer.

« Il était devenu comme ces oisillons qui, attendant la becquée, ont toujours la gueule ouverte », explique MINIOT.

                                                                                  Article de L’EQUIPE du 24 août 2011

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

 logo cm paris 11

MA-SAISON-2010---2011.jpg

Rechercher

Championnats du mondeChampionnats du Monde

 

Jeux-Olympiques.jpgJeux Olympiques

 

euro-boot-copie-1.jpgChampionnats d'Europe

    bouton tpifTournois de PARIS-Île de France  

 

Facebook mieuFacebook-mieu.jpg

twitlogo-copie-1

liens.jpg 

clipipon-rg-jn.jpgbouton-riner-copie-2.jpgKosei-logo.jpg

G--vrise-boot.jpg

D--cosse-boot.jpgjoss-boot-copie-1.jpgc--line-lebrun-boot.jpgHarel-boot.jpgLa-rizza-boot.jpg

ribout boot

undefinedlarose boot

bonom boot

 

 01masaison20092010.jpg 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés